• Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

25 000 à Limoges !

29012009

dscn4665.jpgdscn4658.jpgdscn4652.jpgdscn4632.jpg


Tous ensemble, tous ensemble, oui, oui !  Nous étions environ 25 000 ce matin dans un immense défilé à travers les rues de Limoges.

Pour ceux qui connaissent la capitale limousine, lorsque la queue de la manifestation est partie de la Place de la République, la tête parvenait au Grand Théâtre après être passée par la mairie et la Place Denis Dussoubs !

Beaucoup de jeunes salariés, la présence de nombreuses entreprises (Legrand, Renault Trucks, Eiffage, Sonas, Valéo, Madrange, etc.), les services publics bien sûr, enseignants, cheminots, AFPA, éducateurs, journalistes et techniciens de France 3, les lycéens, les étudiants, les employés municipaux, les retraités…
Manifestations également à Châteauroux et Brive (10 000), 8 000 à Tulle et Périgueux, 5 000 à Guéret, 2 000 à Saint-Junien, 1 200 à Sarlat, 800 à La Souterraine et à Issoudun.

Encore plus nombreux que pour le CPE ou qu’en 1995.

A noter : au départ de la manifestation, des membres d’ADS ont distribué un tract signé des logos ADS et Fédération « Face à Sarkozy, un autre horizon et possible ici et maintenant » annonçant le grand meeting du 6 décembre au Palais des Congrès de Montreuil. 25 000 à Limoges ! dans Actu pdf tract290109.pdf




La solidarité grandit pour Gaza

26012009

Alors que l’on découvre chaque jour l’étendue et la gravité des destructions dues aux bombardements israéliens, la solidarité s’intensifie à l’égard des habitants de Gaza

En une semaine, l’action « Un avion pour Gaza » engagée par Jamel Debbouze a déjà recueilli près de 160 000 €.

Mi-février, des avions cargos mis à disposition par les autorités marocaines achemineront de l’aide médicale à Gaza  grâce à cette action conduite par le Secours Populaire Français et le Secours Islamique, sur les sites desquels on peut faire des dons en ligne.




29 janvier : la riposte !

26012009

Ce n’est pas à la population de payer la crise !

Les classes populaires sont durement touchées. L’inquiétude pour l’avenir grandit. La politique du pouvoir est plus que jamais au service des privilégiés. L’heure est à la riposte. C’est pourquoi ADS (Alternative Démocratie Socialisme) soutient pleinement la journée interprofessionnelle et intersyndicale de grèves et manifestations du 29 janvier.

En deux mois, le nombre de chômeurs a augmenté de plus de 100 000. Dans les entreprises privées, sous couvert de crise, les plans de licenciements se multiplient et le chômage partiel touche des secteurs entiers. Les intérimaires et l’ensemble des précaires sont touchés de plein fouet.

Une autre politique est possible, en s’attaquant aux profits et à la spéculation financière, en remettant en cause la rémunération du capital. Il faut donner la priorité aux salaires et aux droits sociaux, mettre à contribution les profits et les dividendes versés aux actionnaires, en remplaçant le «bouclier fiscal» pour les privilégiés et les spéculateurs par un bouclier social permettant au plus grand nombre de vivre mieux.

Nous exigeons l’augmentation des salaires, du SMIC, du minimum vieillesse et des minimas sociaux. Nous proposons l’annulation du paquet fiscal de l’été 2007 ; une redistribution du budget de l’Etat pour répondre aux besoins sociaux et développer les services publics à tous les niveaux ; une réforme de la fiscalité afin que les entreprises ne puissent plus, comme aujourd’hui, privilégier la spéculation au détriment de l’emploi et des conditions de travail. Nous refusons toute aide publique aux entreprises qui licencient.

Les grèves et manifestations comme celle du 29 janvier expriment les colères et amplifient les luttes. Une riposte populaire d’ensemble est urgente.

C’est pourquoi ADS appelle ses adhérents, amis et élus à participer aux nombreuses manifestations du jeudi 29 janvier et notamment :

- En Haute-Vienne à Limoges (10 h, Place de la République) et à Saint-junien (14 h)

- En Corrèze à Brive (Place Thiers à 10 h), Tulle (Place de la gare à 15 h) etUssel (Place de la république à 15 h)

- En Creuse à Guéret (Mairie, 11 h)

- En Dordogne à Périgueux (Palais de Justice à 11 h), Sarlat (Place de la Poste à 15 h) et Bergerac (Place de l’Eglise à 18 h)

Cet appel reprend l’appel unitaire lancé par les organisations suivantes : AlterEkolo (AE), Alternative Démocratie Socialisme (ADS), Alternative Libertaire, Association des communistes unitaires (ACU), Coordination nationale des collectifs unitaires pour une alternative au libéralisme (CNCU), Les Alternatifs, Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Parti Communiste Français (PCF), Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Parti de Gauche (PG) dont voici le texte complet :  dclarationunitairepourle2901.doc

A lire et à faire connaître, l’appel des syndicats :   29 janvier : la riposte ! dans Actu pdf appelintersyndical.pdf




Sarkozy et les subprimes…

22012009

A voir et à revoir une vidéo édifiante sur le site de la CGT :

Une des propositions de Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence, pour relancer la croissance économique : l’endettement.  » Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d’Europe. Or, une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C’est pour cette raison que je souhaite développer le crédit hypothécaire pour les ménages… « . C’était en 2006…




29 janvier : ADS solidaire

22012009

L’Assemblée générale d’ADS hier soir à Limoges s’est déclarée solidaire de la journée interprofessionnelle de grève et de manifestation du 29 janvier.

Oui, une autre politique est possible en s’attaquant aux profits et à la spéculation financière, en remettant en cause la rémunération du capital. L’heure est vraiment à la riposte unitaire




Fédération pour une alternative sociale et écologique : un grand rendez-vous le 6 février

22012009

logofdcoul1.jpg

Ecologistes, autogestionnaires, communistes, féministes, militant-e-s des cités populaires, altermondialistes, syndicalistes, militant-e-s associatifs et de réseaux citoyens… nous sommes des citoyen-ne-s et des forces qui veulent ensemble et avec d’autres faire exister une force politique nouvelle, rendant possible une transformation sociale et écologique. Pour commencer maintenant à dépasser l’éparpillement actuel de la gauche de gauche, nous voulons contribuer dans la durée à inventer une autre culture politique.Avec la participation d’associations et de réseaux de lutte, nous vous invitons à un rendez-vous militant, solidaire et festif « Pour en finir avec leur crise, fédérons nos forces ! ». ADS y sera représentée.
Vendredi 6 février de 18h à 23h – Palais des congrès de Montreuil, 128 rue de Paris, Robespierre

Au programme : des voix diverses pour se fédérer • théâtre forum • en Grèce et en Allemagne, que se passe-t-il avec Synaspismos et Die Linke ? • retours du FSM de Belem • musique • slam • stands • mini films poêlitiques • solidarité avec la Palestine

Téléchargez le tract : Fédération pour une alternative sociale et écologique : un grand rendez-vous le 6 février dans Actu pdf tract060209.pdf

Assemblée militante de travail le 7 février,

Parmi les premières forces à se rassembler dans la Fédération : l’ADS (Alternative Démocratie Socialisme), les AlterEkolo, les Alternatifs, l’ACU (association des communistes unitaires), la CNCU (coordination nationale des collectifs unitaires), Écologie solidaire, le Mai, et des milliers de militant(e)s, de citoyen(ne)s.




Gaza : encore une manif à Limoges

18012009

Pour le troisième samedi consécutif, une nouvelle manifestation de solidarité s’est déroulée samedi 17 janvier dans les rues de Limoges à l’appel du comité Limousin-Palestine et de nombreuses organisations dont ADS.

dscn4590.jpg

Un défilé marqué par une impressionnante et émouvante minute de silence à la mémoire des Gazaouis, rue Jean Jaurès, à hauteur du Monoprix.

Au cours du week-end, une trêve bien précaire s’est instaurée. Pour combien de temps ? Les troupes israéliennes vont-elles enfin se retirer totalement du territoire de Gaza ? Tel Aviv va-t-il mettre fin au blocus ? Plus de 1 300 morts et 5 000 blessés, des milliers de maisons et de bâtiments détruits… Les souffrances du peuple palestinien ne sont pas terminées. Notre solidarité doit se poursuivre.

Nouveau rassemblement samedi 24 janvier, toujours Place de la Motte.




Un avion pour Gaza

15012009
A l’initiative de Jamel Debbouze, le Secours populaire participe à une opération en faveur des populations victimes de la guerre dans la bande de Gaza : « Un avion pour Gaza ».
 

Un avion pour Gaza dans Actu Avion-Gaza-480

Pénurie de soins médicaux, de médicaments, d’eau, d’électricité, de nourriture, d’essence… La population civile, première victime, vit chaque jour l’insécurité, et attend avec angoisse le lendemain.

Acheminer l’aide

Ayant obtenu la mise à disposition par les Autorités marocaines de moyens de transports aériens pour faire parvenir l’aide humanitaire aux populations civiles de Gaza, Jamel Debbouze a sollicité le Secours populaire pour participer aux collectes, puis à l’acheminement des produits et matériels médicaux, sur la base des besoins exprimés par les associations partenaires sur place. Le Secours islamique, également sollicité par l’artiste, est aussi partenaire de l’opération.

Jamel Debbouze sensibilisera le grand public à ce drame et appellera les gens de cœur à soutenir financièrement cette opération ou à organiser des opérations de collectes financières. A ce titre, il a ouvert un site Internet : www.unavionpourgaza.com.

L’aide sur place

Les associations partenaires du Secours populaire : des médecins palestiniens et israéliens pour les droits de l’Homme, Palestinian Medical Relief Society (PMRS), Physicians Israelian for Human Rigths et le Centre médical Al-Mezan (Gaza) utiliseront ces dons afin de répondre aux besoins de la population et en priorité des enfants.
Les premiers besoins exprimés portent sur :

  • le soutien social et médical des enfants concernés et de leurs familles
  • l’intervention de première urgence, notamment par ambulances
  • la fourniture de matériel médical, médico-chirurgical et de médicaments (sur la base de listes transmises par nos partenaires)
  • le soutien sous toutes les formes aux enfants et aux familles affectés par l’extrême violence.

Vous pouvez effectuer un don financier

Directement sur le site du Secours Populaire :  secourspopulaire.fr




Du neuf à gauche, le temps est venu !

9012009

Le 17 décembre s’est tenue à Paris une conférence de presse pour annoncer la naissance de la Fédération pour une alternative sociale et écologique. Une réunion du Collectif d’Alternative Démocratie Socialisme (ADS) avait décidé quelques jours auparavant d’y être partie prenante. Patrick Charles, adjoint au maire de Limoges, en a présenté les raisons lors de cette conférence de presse.

le 17 décembre à Paris

De gauche à droite : Patrick Charles (ADS), Martine Billard (Mouvement de l’Ecologie Solidaire) et Yves Salesse (Collectifs Unitaires)

Le 18 octobre dernier, notre formation, Alternative démocratie Socialisme (ADS) organisait à Limoges pour ses 20 ans un débat public sur le thème : «La gauche, quelles valeurs, quelles perspectives ?» dans l’hémicycle de l’Hôtel de Région devant plus de 200 personnes.

Parmi les participants, aux côtés de notre président, Marcel Rigout, ancien ministre et de Pierre Allard, maire de Saint-Junien, il y avait Clémentine Autain, François Asensi, Christian Piquet, Noël Mamère, Patrick Quinqueton.

http://www.dailymotion.com/video/k2YzqvjYAnJczhMjBU

Nous n’avions alors pas l’ambition de faire jaillir de Limoges d’un seul coup une force politique nouvelle de gauche. Mais cette ambition, à l’origine de la naissance d’ADS, explique notre implication par le passé dans la Convention pour une Alternative Progressiste (CAP) puis au Forum de la Gauche Citoyenne. La question essentielle demeure aujourd’hui : que faire pour que la gauche d’alternative et de transformation se rassemble et bâtisse non pas un catalogue de promesses électorales mais bien une convergence politique pour élaborer un projet alternatif crédible. Certains disent que cette gauche de gauche est émiettée, qu’elle n’apporte aucune réponse globale. Mais nul ne détient de solution «clé en main». Devant la complexité et la gravité de la situation, devant le formidable bouillonnement des idées, il est tout à fait normal que l’on se cherche, qu’on tâtonne, que l’on fasse des erreurs. Faire du neuf à gauche demeure notre leitmotiv. Pas seulement pour contester mais aussi pour transformer et gérer ensemble dans le cadre d’un large rassemblement. C’est le sens de notre radicalité et de notre action. C’est pourquoi nous avons souhaité nous engager dans cette fédération. Elle intègre bien la richesse de toutes les forces susceptibles de faire enfin bouger les lignes. Oui, faire du neuf à gauche, le temps est effectivement venu !

echop2.jpgpopu1.jpg







sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA