Guadeloupe : Ekie Domota poursuivi !

9 03 2009

Le puissant mouvement social a fait plier gouvernement et patronat en Guadeloupe. Pourtant les manoeuvres n’ont pas manqué pour le discréditer. Ainsi, depuis samedi, une enquête judiciaire a été ouverte contre Elie Domota, le porte-parole du LKP pour « provocation à la haine raciale » et « tentative d’extorsion de signature ».
A voir sur Dailymotion, « Les derniers maîtres de la Martinique », un reportage édifiant sur la situation néo-coloniale et les raisons de la colère : http://www.dailymotion.com/video/x8armv_les-derniers-maitres-de-la-martiniLe puissant mouvement social a fait plier gouvernement et patronat en Gau

On reproche à Elie Domota d’avoir mis en garde sur Télé Guadeloupe les patrons qui refusent d’appliquer l’accord signé jeudi dernier sur une hausse de 200 euros des bas salaires en déclarant : « Soit ils appliqueront l’accord, soit ils quitteront la Guadeloupe » en ajoutant »nous ne laisserons pas une bande de békés rétablir l’esclavage ». Et au même moment, sans doute un hasard, le porte-parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, comparent les membres du LKP à « des sortes de tontons macoutes » aux pratiques de « type mafieux ».

En Martinique aussi, alors que le mouvement dure depuis plus d’un mois mais qu’un accord sur les bas salaires et les prix laisse entrevoir une issue au conflit, le patronat local attise les tensions : opérations escargots, barrages. Les contre-manifestants ont été dispersés sous une pluie de grenades lacrymogènes par les gardes mobiles.

A la Réunion, le COSPAR qui regroupe 45 organisations a confirmé son appel à une grève générale pour demain pour faire aboutir leurs 62 revendications.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA