Pour un grand 1er mai de convergences des luttes : déclaration commune de 13 formations de gauche

25042009

Après les mobilisations des 29 janvier et 19 mars, c’est un 1er mai exceptionnel qui se prépare dans toute la France. Pour la première fois depuis longtemps, en effet, toutes les organisations syndicales y appellent ensemble et prévoient plus de manifestations qu’il n’y en a eu le 19 mars. 13 formations de gauche viennent d’adopter une déclaration commune : Alternative Démocratie Socialisme (ADS), Alter-Ekolos-Ecologie Solidaire, les Alternatifs, l’Association des communistes unitaires (ACU), la Coordination nationale des collectifs unitaires (CNCU), la Fédération, la Gauche Unitaire, le NPA, le PCF, le PCOF, le Parti de gauche, le PS, le MRC. Elles appellent ensemble « à la réussite d’un 1er mai 2009 historique. Elles seront aux côtés des salarié-e-s, de tous les travailleurs, de toute la population pour amplifier la mobilisation populaire afin d’obtenir les changements de cap politiques nécessaires. »

Lire la suite… »




Le Front de gauche au Printemps de Bourges

24042009

bourges1.jpg

Rendez-vous de campagne et ambiance fraternelle jeudi à Bourges pour les candidats de la liste Front de Gauche dans la circonscription Massif Central-Centre. L’occasion de faire le point sur les premiers meetings et l’organisation des prochains… Les agendas se remplissent d’heures en heures ! Ci-dessus de gauche à droite : Yvette Mercier, Patrick Charles, Marie-France Beaufils, Bastien Joneau, Patricia Guilhot, Jean-Claude Sandrier et Sylvie Dubois. Trois membres de la liste, retenus sur le terrain, n’avaient pas pu venir : Jean-Claude Mairal, David Gipoulou et Evelyne Valentin.

Un journal de la circonscription va sortir dans quelques jours. Cliquez ici pour le voir : Le Front de gauche au Printemps de Bourges dans Actu pdf journalmassifcentralcentre.pdf

Outre ce moment de travail et une conférence de presse à l’Eurocafé, l’après-midi a été consacrée à une sympathique visite du Printemps de Bourges. La délégation, conduite par Marie-France Beaufils, Patrick Charles et le député du Cher Jean-Claude Sandrier a été accueillie par le directeur-fondateur Daniel Colling qui a rappelé avec émotion le souvenir de Jacques Raimbault, l’ancien maire communiste de Bourges, auquel cette grande et belle manifestation de la chanson doit tant.

En fin d’après-midi, une rencontre a eu lieu avec les militants au siège du PCF à Bourges au cours de laquelle Marie-France Beaufils a appelé chacun à la mobilisation.

Ci-dessous et de gauche à droite : Daniel Colling, Marie-France Beaufils, Jean-Claude Sandrier et Patrick Charles.

bourges2.jpg





Madrange : Premières réponses, fin de la grève de la faim

22042009

L’intersyndicale de Madrange a obtenu des avancées hier lors du Comité Central d’entreprise, en particulier le maintien du siège social à Feytiat, des réunions de suivi tous les quinze jours et un nouveau CCE dans un mois avec présentation d’un nouveau plan. Les cinq délégués syndicaux ont donc décidé d’interrompre leur grève de la faim, commencée six jours auparavant. Mais la vigilance demeure.




Madrange : Suite à la grève de la faim, nouveau CCE mardi

18042009

Premier résultat suite à la grève de la faim engagée mercredi dernier par 5 délégués syndicaux (CGT, CFDT et FO), le comité central d’enteprise, initialement prévu fin mai, aura lieu dès mardi après-midi. Ils ont reçu samedi après-midi la visite d’une délégation du Front de Gauche comprenant notamment Patrick Charles.

Depuis plusieurs mois, les salariés de l’entreprise Madrange sont laissés scandaleusement dans l’ignorance de l’avenir de leur entreprise. Cette entreprise, fer de lance de l’agro-alimentaire régional, connue pour la qualité de ses produits et le savoir-faire de ses salariés, est fragilisée par la perte de parts de marchés. Elle est surtout l’objet de convoitises (tentatives de rachat et de fusion) qui ne cessent de déstabiliser sa gestion et qui pèsent sur l’avenir, laissant planer la menace d’une «restructuration».

La gravité de la situation est soulignée par l’acte courageux de ces cinq salariés délégués syndicaux qui ont engagé cette grève de la faim pour contraindre la direction à répondre à leurs questions. Outre l’avenir immédiat des 1 300 salariés, l’économie de notre Région et bien au-delà, pourrait souffrir des difficultés de cette entreprise. Comment, également ne pas mettre en relation sa situation avec la technique de gestion patronale mille fois répétée du «salarié variable d’ajustement» ?

Au moment où la campagne pour les élections européennes va poser «grandeur nature» la question du libéralisme économique et financier et de ses ravages, il apparaît plus que jamais nécessaire de faire œuvre de solidarité avec les salariés de Madrange.

 




Européennes : C’est chaudement parti en Haute-Vienne pour le Front de Gauche

17042009

tribunelimoges1604.jpg

Une grosse centaine de personnes hier soir salle Blanqui à Limoges pour un premier rendez-vous de campagne, à l’appel des formations du Front de Gauche sur Limoges et banlieue (ADS, PCF et PG). Le plaisir de se retrouver… parfois après une (trop) longue absence…, mais aussi beaucoup de « nouvelles têtes »…une chaude ambiance naît en ce début de campagne, toutes générations confondues, et déjà de nombreux volontaires sont là pour s’y engager à fond : distribution de tracts sur les marchés, rencontres dans les quartiers, souscription, etc.

salle3limoges1604.jpg

A la tribune, Francis Dauliac (PCF) et Jean-Paul Lamoure (PG) entourent Patrick Charles (ADS), candidat du Front de Gauche, en seconde position sur la liste pour la circonscription Masif Central-Centre. Pas de monologues. Rondement présentée et animée par Gilbert Bernard, la soirée débute par de coutes interventions de la tribune puis le débat fuse dans la salle. L’intervention d’un membre du NPA permet à plusieurs participants de dire leur regret de voir cette formation « faire bande à part ». Le thème de l’union d’une gauche de transformation est évidemment au coeur de plusieurs interventions, union dans les rues et dans les urnes avec, bien sûr, tous les enjeux de ces élections européennes.

sallelimoges1604.jpg

15 rencontres sont déjà prévues sur la Haute-Vienne ainsi qu’un  meeting régional à Limoges (salle jean Moulin) le 26 mai… et parmi les prochains rendez-vous, le 1er mai dans les rues, bien sûr !




Madrange : 4 délégués syndicaux en grève de la faim

17042009

Henri, Saïd, Xavier et Bruno… Ils sont délégués de l’intersyndicale CGT-CFDT-FO du groupe Madrange qui emploie près de 1 000 salariés sur Feytiat et Limoges. Depuis hier après-midi, en leur nom, ils ont entamé une grève de la faim illimitée !

Le « roi du jambon » et autres charcuteries dont la devise est « C’est si tentant de se laisser tenter » (sic) refuse toujours de répondre aux questions précises posées par les salariés sur le devenir de l’entreprise. C’est ce qui s’est encore passé hier lors de la réunion du CCE. L’exaspération est à son comble.




Préparation du 1er mai : tour de chauffe à Limoges

15042009

manif1.jpg   Histoire de rester en forme et de bien préparer une puissante journée de luttes et de manifestations le 1er mai, l’intersyndicale (CGT, FSU, CFDT, UNSA, Solidaires, CFTC, FO et CFE-CGC) avait appelé ce mercredi 15 avril à un rassemblement devant la Préfecture de Limoges. Après le dépôt d’une motion, le cortège s’est dirigé sur le siège du MEDEF puis sur la CCI pour y déposer également une motion.

La mobilisation monte chaque jour dans les entreprises et les bureaux… A noter sur votre agenda pour le 1er mai : manifestation à 10 h à Limoges Place de la République, même heure à Saint-Junien à la Bourse du Travail età 10 h 30 à Bellac Place de la mairie.
manif2.jpg

 




7 juin : Elections Européennes

15042009

logocoul.jpg

ROLE ET UTILITE DU PARLEMENT EUROPEEN

S’élève chaque jour plus, l’exigence démocratique, l’exigence de souveraineté vis-à-vis de l’ensemble des institutions européennes.

Le sommet du G 20 qui vient de se tenir à Londres, haut dans le verbe pour fustiger le capitalisme financier, bas dans les actes pour décider d’un autre type de développement, est au paroxysme d’une société dont les peuples sont exclus. Cette organisation de la société est dépassée, obsolète. Elle doit faire place à une société de vivre ensemble, dans laquelle les citoyennes et les citoyens prennent leur devenir en main.

Lire la suite… »




Européennes : large soutien et déjà 15 meetings en Haute-Vienne

11042009

La constitution de la liste du Front de gauche dans la circonscription Massif central-Centre a déjà suscité de nombreuses réactions de soutien.

Pour la Haute-Vienne, un comité a été constitué sous la présidence de Pierre Allard (ADS), maire de Saint-Junien, vice-président du conseil général, Joël Ratier (PCF), vice-président du conseil régional et Eric Chalifour (Parti de Gauche), maire-adjoint de Nieul.

15 réunions publiques sont déjà annoncées :

16 avril : réunion de lancement, amphithéâtre Blanqui à Limoges, 20 h

29 avril : Peyrat-de-Bellac, salle du Foyer-club, 20 h

5 mai : Saint-Léonard-de-Noblat, salle des Fêtes rue Salengro, 20 h

6 mai : Limoges, bar « Le Nemrod », rue Victor Thuillat, 18h

13 mai : Saint-Sulpice-les-Feuilles, 20 h 30

14 mai : Eymoutiers, salle de la mairie à 20 h

15 mai : Pierre-Buffière, salle de la mairie à 18 h 30

18 mai : Rochechouart, salle du Capitole à 20 h

19 mai : Bosmie-l’Aguille, 18 h

26 MAI : MEETING REGIONAL salle Jean-Moulin à Limoges

27 mai : La Chapelle-Montbrandeix à 20 h 30

29 mai : Saint-Yrieix, Espace Féraud à 18 h

4 juin : Ambazac, salle sous la mairie, 20 h

5 juin : Saint-Junien, salle des Fêtes à 20h

Patrick Charles participera à toutes ces réunions publiques.
Dans le reste du Limousin comme de la circonscription, meetings et comités de soutien sont encours de préparation.

A lire : le premier tract du Front de Gauche en Haute-Vienne avec la liste des premiers soutiens  Européennes : large soutien et déjà 15 meetings en Haute-Vienne dans Actu pdf tracthv.pdf




Européennes : la liste du Front de gauche présentée à Limoges

8042009

confblog.jpg
Une circonscription (Centre Auvergne), 3 régions (Centre, Limousin, Auvergne), 3 formations politiques aux 3 premières places : le PCF avec Marie-France Beaufils (sénatrice d’Indre-et-Loire, maire de Saint-Pierre-des-Corps), ADS avec Patrick Charles (maire adjoint de Limoges) et le Parti de gauche avec Patricia Guilhot (vice présidente du conseil général du Puy-de-Dôme).

Ces trois candidats ont rencontré la presse le 8 avril à Limoges. Ils ont tour à tour présenté les différents axes de la campagne et expliqué les raisons pour lesquelles ils se trouvent ainsi en bonne compagnie, complémentaires, pour conduire cette campagne électorale… et cimenter « le plus grand commun multiple » entre leurs trois formations.

Au programme : une série de rencontres et de meetings dans les semaines à venir. Premier rendez-vous le jeudi 16 avril à 20 h à l’amphi Blanqui, derrière la mairie de Limoges.







sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA