• Accueil
  • > Actu
  • > Madrange : Suite à la grève de la faim, nouveau CCE mardi

Madrange : Suite à la grève de la faim, nouveau CCE mardi

18 04 2009

Premier résultat suite à la grève de la faim engagée mercredi dernier par 5 délégués syndicaux (CGT, CFDT et FO), le comité central d’enteprise, initialement prévu fin mai, aura lieu dès mardi après-midi. Ils ont reçu samedi après-midi la visite d’une délégation du Front de Gauche comprenant notamment Patrick Charles.

Depuis plusieurs mois, les salariés de l’entreprise Madrange sont laissés scandaleusement dans l’ignorance de l’avenir de leur entreprise. Cette entreprise, fer de lance de l’agro-alimentaire régional, connue pour la qualité de ses produits et le savoir-faire de ses salariés, est fragilisée par la perte de parts de marchés. Elle est surtout l’objet de convoitises (tentatives de rachat et de fusion) qui ne cessent de déstabiliser sa gestion et qui pèsent sur l’avenir, laissant planer la menace d’une «restructuration».

La gravité de la situation est soulignée par l’acte courageux de ces cinq salariés délégués syndicaux qui ont engagé cette grève de la faim pour contraindre la direction à répondre à leurs questions. Outre l’avenir immédiat des 1 300 salariés, l’économie de notre Région et bien au-delà, pourrait souffrir des difficultés de cette entreprise. Comment, également ne pas mettre en relation sa situation avec la technique de gestion patronale mille fois répétée du «salarié variable d’ajustement» ?

Au moment où la campagne pour les élections européennes va poser «grandeur nature» la question du libéralisme économique et financier et de ses ravages, il apparaît plus que jamais nécessaire de faire œuvre de solidarité avec les salariés de Madrange.

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA