Emploi, salaires, retraites : Plus de 6 000 à Limoges

23032010

manif3.jpg Les oreilles d’Eric Woerth doivent lui siffler aujourd’hui, jour d’embauche au ministère du Travail… Les salariés ont donné de la voix… Beaucoup de combativité ce matin dans les rues de Limoges : plus de 6 000 manifestants ont défilé dans le cadre d’une journée nationale d’action intersyndicale pour l’emploi, les salaires et les retraites. Services publics et entreprises privées, banderoles au vent et slogans chantés et scandés : Legrand, CGE Distributions, Livre, territoriaux, personnels de la mairie de Limoges, CNASEA, Impôts, postiers et cheminots, Energie, hospitaliers, santé et action sociales, etc. Des élus et représentants des formations politiques de gauche : ADS (dont Pierre Allard et Jacqueline Lhomme Léoment), PCF, PS, Parti de gauche, NPA.
En Limousin, on a également défilé à Saint-Junien, Guéret, Brive, Tulle et Ussel.
manif1.jpg
manif2.jpg




Remaniement ministériel : recollages entre amis…

22032010

Nicolas Sarkozy a procédé ce soir à un remaniement ministériel limité mais très politique. Eric Woerth devient ministre du Travail à la place de Xavier Darcos, alors que deux chiraco-villepinistes entrent au gouvernement. Une forme de cohabitation ? Eric Woerth va donc conduire la réforme des retraites. Il sera lui-même remplacé à Bercy par le chiraquien François Baroin, resté cinq semaines au ministère de l’Intérieur en 2007 avant l’élection de Nicolas Sarkozy. Lire la suite… »




Elections régionales : et maintenant, du pain sur la planche !

22032010

En Limousin, près de 43 % des électeurs inscrits ne se sont pas déplacés contre 36 % en 2004. Les deux listes de gauche ont obtenu un total de 67,05 % des sufrages exprimés contre 62 % pour la liste unique de gauche en 2004. Deux électeurs limousins sur trois ont donc voté à gauche : 19,1 % pour la liste Front de Gauche/NPA conduite par Christian Audouin et 47,95 % pour la liste née de la fusion de Limousin Terre d’Avenir et Europe Ecologie conduite par Jean-Paul Denanot.
C’est une sanction renouvelée et accrue de la politique de Sarkozy, ici comme dans tout le pays où ses 20 ministres ont été battus. Mais l’abstention (qui passe de 34 à 49 % depuis 2004 au plan national) et le score du Front National (17 % dans les 12 régions où il a pu se maintenir) sont pour nous des sources d’inquiétude.
La répartition des sièges est la suivante :
- 33 à gauche : PS et apparentés 22, Verts 4, ADS 1 (soit au total 27 pour la liste Denanot) ; PCF 3, NPA 2, Parti de Gauche 1 (soit au total 6 pour la liste Audouin) ;
- 10 à droite : UMP 6, Parti radical 2, divers droite 2 (au total 10 pour la liste Raymond Archer).
Particularité regrettable en Limousin, le non accord des forces de gauche entre les deux tours. Il n’est pas de notre fait. Il a eu pour conséquence de priver ADS d’un deuxième siège. Seule Jacqueline Lhomme Léoment est réélue.
L’une des couleurs de la gauche s’en trouve amoindrie au sein de l’assemblée régionale. Cette couleur est néanmoins bien présente sur le terrain dans les communes et les cantons où notre formation a des élus.
Ce qui importe aujourd’hui, c’est que tous les élus de gauche, dans la diversité issue du scrutin, développent une politique enrichie et offensive pour le Limousin et au service d’une vaste population durement touchée par la politique gouvernementale.
Ce constat vaut au plan régional comme au plan national. Pour un avenir très proche, ADS souhaite qu’une perspective d’alternative claire s’ouvre à gauche pour remporter l’échéance des présidentielles de 2012 et animer d’ici là les pôles de résistance nécessaires.




Obama lâche du lest mais l’assurance-santé est passée

22032010

Barack Obama a tenu sa promesse : l’assurance-santé va être réformée et 31 millions d’Américains qui en étaient exclus vont pouvoir en bénéficier. Un projet qui aura mis 100 ans pour se concrétiser !
Par 219 voix contre 212, le plan adopté par le Sénat en novembre dernier a été voté par la Chambre des Représentants, malgré une ultime et intense guérilla parlementaire républicaine. La majorité était de 216 voix et 34 démocrates ont voté contre.
La loi signée, le Sénat devra se prononcer sur une série d’amendements également adoptés par la Chambre. Les démocrates y détenant 57 élus (sur 100) et les 2 indépendants leur étant favorables, les républicains tenteront de faire échouer la procédure, sachant qu’ils ne peuvent l’emporter si un vote a lieu.
Cette réforme devrait permettre à 95 % des Américains de bénéficier d’une assurance médicale, contre 83,5 % actuellement, soit 31 millions de personnes supplémentaires sur les quelque 50 millions qui sont dépourvus d’assurance.
Les assureurs privés ne pourront plus refuser une couverture santé aux malades « à risques ».
B. Obama envisageait aussi d’améliorer la couverture de quelque 100 millions d’Américains qui n’ont pas les moyens de payer pour une « bonne » assurance, et de se doter de moyens pour imposer un encadrement des tarifs aux assureurs privés. L’adoption d’une assurance publique concurrente du secteur privé était la pierre angulaire de cette ambition.
Le président a du y renoncer pour assurer sa majorité. Reste également entre autres un amendement qui empêche toute prise en charge fédérale à l’interruption de grossesse… Les lobbyies ont encore du poids !




Le second tour des régionales en Limousin

17032010

A l’issue du premier tour, les négociations entre les deux listes de gauche ont donc échoué alors la fusion s’est effectuée entre la liste du Président sortant et la liste Europe Ecologie. Il y aura donc une triangulaire dimanche : deux listes face à celle de l’UMP, celle conduite pat Jean-Paul Denanot composée du PS, d’ADS, des Verts, du MRC, du PRG et du Mouvement écologiste limousin et celle de la coalition Front de Gauche-NPA conduite par Christian Audouin. Cause du clivage, la volonté manifestée par le NPA de ne pas s’engager sur la solidarité de gestion au sein de la majorité régionale de gauche.
A noter, malgré cette désunion, l’offre émise par Jean-Paul Denanot de réserver une place au PCF dans les vice-présidences à l’issue du scrutin… offre non écartée par Christian Audouin.
Au nom d’ADS, Pierre Allard lance un appel aux électeurs pour assurer le meilleur score possible à la liste Limousin Terre d’Avenir conduite par Jean-Paul Denanot et sur laquelle figure deux candidats pour ADS, Jacqueline Lhomme Léoment et Bernard Beaubreuil : Lire la suite… »




Journée intersyndicale d’action le 23 mars

17032010

Emploi, retraites, salaires, conditions de travail, services publics : la CGT, la CFDT, l’UNSA, la FSU et Solidaires appellent mardi prochain à une grande journée d’action avec de multiples manifestations. 6 défilés sont prévus pour le seul Limousin, en Corrèze à Tulle, Brive et Ussel, en Creuse à Guéret et en Haute-Vienne à Limoges et à Saint-junien. Dans l’Hexagone, pas plus qu’ailleurs, « les salariés, les populations ne se résignent pas à payer les frais d’une crise dont ils ne sont pas responsables » déclare la CGT.
En France, « les mesures prises par le gouvernement n’ont apporté aucune réponse aux urgences sociales. Allègements de « charges patronales », suppression de la taxe professionnelle, aides massives aux banques n’ont fait que restaurer et conforter les profits des entreprises, sans permettre une reprise de l’activité et une baisse du chômage. Et le patronat en redemande plus !  Lire la suite… »




Régionales : chauds meetings

12032010

En cette fin de campagne électorale, les listes de gauche ont fait salle comble à Limoges, aussi bien celle du Front de gauche et du NPA mercredi soir aux Soeurs de la rivière que la liste d’union conduite par Jean-Paul Denanot jeudi soir au Parc des Expos (près de 1 500 personnes). Pour ce dernier meeting, les différents partenaires ont pris la parole dont Pierre Allard pour ADS ainsi que Robert Hue. Meeting clôturé par l’intervention de François Hollande. meetingdu11a.jpg




Les profits du CAC 40 : ça dégouline !

11032010

49 milliards d’euros… C’est le montant des bénéfices réalisés l’an dernier par les sociétés du CAC 40. L’année même où l’on a connu la plus grave crise économique depuis les années trente… et 322 000 postes ont été détruits dans le secteur privé ! En tout, depuis de début de la crise en octobre 2008, le solde entre les créations et les suppressions de postes fait apparaître une perte nette de 600 000 emplois. Sur ces 49 milliards d’euros, 35 milliards, soit 70 % sont reversés aux actionnaires… On comprend que l’Agence française pour les investissement internationaux considère que la France est devenue un «nouvel Eldorado pour les holdings»…




Discriminations : Longuet retrouve ses amours de jeunesse…

11032010

Le futur président de la Halde devrait être issu du «corps français traditionnel»… Le patron des sénateurs UMP, Gérard Longuet, a ainsi déclaré que le socialiste Malek Boutih (dont le nom circule depuis quelques jours) n’était pas « le bon personnage » pour succéder à Louis Schweitzer à la présidence la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde).
Ainsi, il faudrait que la Halde soit présidée par un représentant d’un «corps» ne subissant pas de discriminations : exit donc les femmes, les syndicalistes, les gens de couleurs, les homosexuels, les handicapés, les gitans, les salariés âgés de plus de 50 ans, les jeunes non diplômés, etc. !
Souvenir, souvenir… En 1964, Gérard Longuet prend part, en compagnie de son copain Alain Madelin, à la création du mouvement «Occident», organisation de militants d’extrême droite souvent impliqués dans des affrontements «musclés» avec l’extrême gauche. En 1967, soupçonné en sa qualité de dirigeant du mouvement d’avoir été co-instigateur d’une expédition menée par «Occident» contre des étudiants d’extrême gauche à l’université de Rouen, il est inculpé et incarcéré. Il est condamné le 12 juillet 1967 à 1 000 francs d’amende pour complicité de «violence et voies de fait avec armes et préméditation», en même temps qu’Alain Madelin et Patrick Devedjan… Comme on se retrouve !




Jacques Jouve : A propos de la visite de Robert Hue…

10032010

Ancien député de la Haute-Vienne et vice-Président du Conseil régional du Limousin, Jacques Jouve est revenu dans une lettre à L’Echo pour parution dans le Forum sur le récent passage de Robert Hue à Limoges (et qui participe demain soir au meeting régional à 20 h 30 de la liste « Limousin Terre d’avenir » aux côtés de François Hollande). Cette contribution, sous le titre « L’honnêteté intellectuelle existe-t-elle encore en politique ? » n’ayant pas été retenue par le quotidien limousin, en voici le contenu. Elle rappelle en particulier la position claire et nette de Robert Hue à l’égard du MoDem. Lire la suite… »







sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA