• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Dette publique, qui doit la payer ? : conférence-débat d’Attac ce jeudi à Limoges

28092011

ATTAC 87 organise ce jeudi 29 septembre une conférence-débat Salle JP Timbaud (derrière la Mairie) à 20h30 : « Dette publique, qui doit la payer ?… » Entrée libre. Avec Jean-Marie HARRIBEY, Professeur Agrégé de Sciences Economiques et Sociales, et Maître de Conférences d’Economie à l’Université Bordeaux IV. Auteur de nombreuses publications, chroniqueur à Politis, membre de la Fondation Copernic et d’Attac France, qu’il a présidée de 2006 à 2009.

Cette Conférence a pour objectif de montrer que, au contraire, loin de relever de l’inéluctable, les purges sociales en cours ou en préparation, sont le fruit de choix politiques assumés des gouvernements, du Fonds Monétaire International (FMI) et des Institutions européennes : le choix de ne pas remettre en cause le modèle néolibéral, celui de sauvegarder les pouvoirs des plus riches, et celui de faire payer la crise aux salariés, particulièrement aux femmes, et plus globalement aux populations. Elle a également pour objectif d’examiner quelles luttes doivent être menées aux niveaux national et international, pour redonner confiance et espoir aux Peuples.




Chômage : près de 4,5 millions

28092011

Le chômage continue de s’accroître en France. Au total, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (catégories A, B, C) croît de +0,5% au mois d’août 2011, soit + 20.200 demandeurs d’emploi pour un total de 4 148 200 demandeurs d’emploi en France métropolitaine et 4 412 700 avec les Dom. Sur un an, il augmente de 4,3 %. L’ancienneté moyenne des demandeurs d’emploi toujours inscrits en catégories A, B, C fin août 2011 augmente pour atteindre 455 jours.




Croissance nulle en France… et cap sur l’austérité !

28092011

L’INSEE a confirmé aujourd’hui que la croissance française a stagné au 2e trimestre. A la mi-août déjà, l’Institut national de la statistique avait déjà évoqué une stagnation du Produit intérieur brut français au 2e trimestre 2011. Les chiffres dévoilés par l’institut mercredi viennent confirmer ce constat, à quelques heures de la présentation par le gouvernement d’un budget d’austérité pour l’année 2012.




Colonies à Jerusalem Est : Nouvelle provocation israélienne

28092011

La décision d’Israël de poursuivre la colonisation à Jérusalem-Est mine le processus de négociations visant à résoudre la crise au Proche-Orient a déclaré aux journalistes la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton.
Mardi, Israël a annoncé qu’il allait lancer la construction de 1 100 nouveaux logements dans le quartier de colonisation juive de Gilo à Jérusalem-Est.
L’Autorité  palestinienne refuse de reprendre les négociations directes avec Israël tant que ce dernier n’acceptera pas le principe de la coexistence de deux Etats – l’israélien et le palestinien – dans les frontières d’avant 1967 comme le précise les résolutions de l’ONU. Il exige également que l’Etat hébreu cesse la colonisation de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est. A noter : le gouvernement américain se contente jusqu’à présent de mots mais refuse toujours l’admission de la Palestine à l’ONU…




Affaire Bettencourt : nouveau rebondissement

28092011

Nouveau rebondissement dans l’affaire Bettencourt. L’ancienne comptable des Bettencourt vient de confirmer dans Libération les enveloppes d’espèces destinées au financement politique chez ses ex-patrons. Après avoir été entendue par un juge d’instruction le 14 septembre à Bordeaux, Claire Thibout affirme avoir vu des visites fréquentes, au domicile de ses employeurs, de « personnalités politiques de droite » comme Nicolas Sarkozy et son ex-épouse Cécilia, mais aussi Eric Woerth, l’ancien ministre et trésorier de l’UMP, ou encore Pierre Messner, François Léotard et Renaud Donnedieu de Vabres. « Je ne dis pas que tous venaient pour ça [l'argent], mais il est clair que certains venaient aussi pour ça », raconte-t-elle.

La comptable, qui préparait les enveloppes de liquide bien fournies, n’assistait pas aux remises d’argent. Sauf une, datant de janvier 2007, de manière indirecte : « Celle de 50 000 euros que Mme Bettencourt a remis à M. de Maistre suite à la demande qu’il m’avait faite pour Eric Woerth. » A la suite de cet épisode, l’épouse d’Eric Woerth, Florence, est embauchée dans la société Clymène, chargée de valoriser la fortune de Mme Bettencourt.




Le Sénat bascule à gauche

25092011

La gauche a conquis ce dimanche le Sénat, une première dans l’histoire de la Ve République qui résonne comme un avertissement pour la majorité de droite à sept mois de l’élection présidentielle. Avant la proclamation des résultats définitifs, le ministre des Relations avec le Parlement, l’UMP Patrick Ollier, a concédé la victoire de la gauche, avec au moins « 176 sièges » – soit un siège de plus que la majorité absolue à la haute assemblée qui compte 348 élus. Cette majorité sera en fait un peu plus large. Petit clin d’oeil amusant : Bernadette Chirac a été réélue dès le premier tour dans la cantonale partielle organisée à la suite de son invalidation…

« Ce soir, la bataille commence », a déclaré le Premier ministre, François Fillon, dans un communiqué. Il a toutefois mis en avant « les divisions de la majorité » pour justifier ce revers et a de nouveau appelé à l’union à droite… alors que Jean-Louis Borloo, président du Parti radical, a annoncé son intention de se présenter en 2012. Pour François Hollande, c’est « un échec grave » et « prémonitoire » pour Nicolas Sarkozy.

Le président du groupe PS au Sénat Jean-Pierre Bel, qui avait annoncé le premier la victoire de la gauche, brigue la succession de Gérard Larcher, qui se représente au « plateau ». L’élection du président, considérée comme un « troisième tour » non exempt de coups de théâtre, se déroulera le 1er octobre.

Pierre Laurent (PCF) a dit sa «grande satisfaction» de voir le Sénat, «citadelle de la droite, basculer à gauche à sept mois des échéances de 2012, malgré la perte de trois sénateurs dans le groupe CRC-SPG sur les 24 qu’il comptait.

Autre revers significatif, l’UMP ne conserve que deux sièges à Paris, où elle en détenait quatre.

L’opposition conquiert également un siège aux dépens de la droite dans de nombreux départements comme le Val-de-marne, La Réunion, Saint-Pierre-et-Miquelon, Pyrénées-Orientales, Isère, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Hauts-de-Seine, Oise, Yvelines (le fief de Gérard Larcher), Nord.




L’argent de la Françafrique : L’homme qui tombe à pic ?

12092011

L’avocat Robert Bourgi a de nouveau mis en cause ce matin plusieurs ex-présidents et ministres de la Ve République qui auraient, selon lui, reçu directement ou indirectement pendant des décennies des fonds occultes de chefs d’Etat africains. Ses déclarations, qui devraient lui valoir plusieurs plaintes en diffamation, déclenchent de vives réactions. On peut s’interroger sur la proximité de ces «révélations» avec l’ouverture des procès Chirac (les emplois fictifs) et Villepin (affaire Clearstream). Après avoir accusé, dans le Journal du Dimanche, Jacques Chirac et Dominique de Villepin d’avoir reçu pendant dix ans par son intermédiaire plusieurs dizaines de millions de dollars de fonds occultes, Robert Bourgi a affirmé ce matin sur Europe 1 que ces pratiques remontaient aux années 1960. « M. (Jacques) Foccart (longtemps conseiller aux affaires africaines de l’Elysée aujourd’hui décédé) m’a dit, à moi, que ces pratiques existaient même du temps de M. Pompidou, même du temps de M. Giscard d’Estaing et même du temps de M. Mitterrand« , a-t-il déclaré. Jacques Chirac et Dominique de Villepin ont annoncé dimanche à tour de rôle qu’ils allaient déposer plainte en diffamation. L’ancien Premier ministre a qualifié de « fariboles » les allégations de l’avocat.




Le plan d’aide aux plus démunis amputé de 75 % : Opération « assiettes vides » du Secours Populaire le 15 septembre à Limoges

6092011

Le programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) doit être amputé de 400 millions d’euros (75% de son montant) en 2012 ! Ce programme est de 480 millions d’euros pour l’Europe. Il chuterait à 113 millions. Pour la France, il passerait de 72 à 15,8 millions d’euros. Dans notre pays, il aide près 3,5 millions de personnes à se nourrir par l’intermédiaire de quatre associations (Banques alimentaires, Croix-rouge, Restos du cœur et Secours Populaire Français). Conséquences annoncées par les organisations françaises : moins de 130 millions de repas en 2012 (dont 45 millions pour le SPF)… et plus rien en 2013 !

En Haute-Vienne, le SPF a servi 465 188 repas en 2010, soit un volume de 300 tonnes pour une valeur de 838 000 € où l’Europe a représenté 393000 € soit près de la moitié (le reste provenant d’achats par le SPF, de dons et de collectes). Cette action bénéficie à 385 familles sur Limoges (1 127 personnes), auxquelles s’ajoutent près de 3 000 colis d’urgence de 5 repas), 786 familles dans les antennes, comités et par le Solidaribus (2 300 personnes), et près de 3 500 colis de Noël de 5 repas distribués à 1 076 familles). Afin de protester contre le projet européen, le Secours Populaire organise une opération « assiettes vides » le jeudi 15 septembre de 11 h 30 à 12 h sur la Place de la République à Limoges. Le SPF installera des assiettes vides sur toute la Place .

Venez-vous aussi, avec une assiette vide !







sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA