• Accueil
  • > Archives pour janvier 2012

Sarkozy : un nouveau train d’austérité et de précarité

30012012

La campagne présidentielle s’est encore accélérée hier soir avec l’intervention du chef de l’Etat retransmise en direct sur huit chaînes de télévision qui a annoncé un « train » de 8 mesures… qui ne prendraient effet qu’à partir de cet été pour s’étaler jusqu’en 2015. Un nouveau train d’ausstérité et de précarité… qui feint d’« oublier » quand même que vont se dérouler avant l’été des élections présidentielles et législatives… Parmi ces mesures : hausse de la TVA de 1,6 %, mise à mort des 35 heures, nouveaux cadeaux fiscaux et exonérations de charfes patronales, création d’une banque de l’Industrie, augmentation de droit de construire de 30 %,…
Même si Nicolas Sarkozy se défend de rentrer officiellement dans la course à sa réélection, il vivement critiqué François Hollande sans jamais le citer, estimant notamment qu’il faisait preuve d’«arrogance». Mais Nicolas Sarkozy a levé en fin d’émission le peu de doutes sur sa volonté de se frotter à une nouvelle campagne présidentielle : « J’ai un rendez-vous avec les Français, je ne me déroberai pas ».




Stéphane Guillon censuré dans le métro

27012012

Stéphane Guillon censuré dans le métro dans Actu guillon-300x199  »Mai 2012, Stéphane Guillon s’en va aussi ». Sitôt collée dans les couloirs du métro parisien… sitôt retirée ! L’affiche pour le nouveau spectacle de Stéphane Guillon a été tout simplement censurée ! Metrobus, la régie publicitaire de la RATP prétexte que la convention qui la lie à la RATP «interdit toute publicité à caractère politique»…




Chômage : la marée noire

26012012

Le chômage a atteint, en décembre, un niveau inégalé depuis douze ans. Selon les chiffres publiés hier, la France métropolitaine comptait 2,8 millions de demandeurs d’emploi sans activité en décembre, soit une hausse de 152 000 personnes sur un an (+ 5,6 %).
En incluant ceux qui ont exercé une activité réduite (catégorie A + B et C), 4,27 millions étaient en quête de travail fin décembre. Le total grimpe même à 4,53 millions avec les départements d’Outre-mer. L’évolution est particulièrement préoccupante pour les plus de 50 ans, les femmes et les moins de 25 ans. Le nombre de chômeurs de longue durée (inscrits depuis plus d’un an) augmente de 6,2 % sur un an. La moitié sont des seniors.
Et les perspectives 2012 ne sont pas plus réjouissantes. L’Unedic (assurance chômage) prévoit que la France passera le cap des 3 millions, avec une hausse de 214 200 demandeurs d’emploi sur l’année. L’Observatoire français des conjonctures économiques s’attend à ce que le taux de chômage dépasse la barre des 10 % au printemps. Avant d’atteindre 10,7 % fin 2012,
« ce qui serait un plus haut historique depuis 1997. »




Sondages : Mélenchon et Hollande progressent

26012012

Selon un sondage CSA pour BFM TV, 20 Minuteset RMC les 23 et 24 janvier, après le discours de François Hollande (PS) au Bourget, ce dernier serait crédité de 31 % des intentions de vote au premier tour, soit deux points de plus qu’au début du mois, tandis que Nicolas Sarkozy (UMP) obtiendrait 25 % des voix (- 1 point). Derrière, Marine Le Pen (FN) perdrait deux points à 17 %, tandis que François Bayrou (MoDem) en gagnerait autant à 15 %. A noter également, Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) gagne deux points à 9 %. Au deuxième tour, François Hollande l’emporterait sur Nicolas Sarkozy par 60 % des voix (+ 3 points). Petit bémol, la moitié seulement des sondés se disent sûrs de leur choix au premier tour. Par contre, ils sont 75 % au second.




Sarkozy-Le Pen : sus à la Pucelle…

6012012

Comme tous ses prédécesseurs de la Ve République, à l’exception de Georges Pompidou, le chef de l’Etat célèbrera lui aussi aujourd’hui la «pucelle d’Orléans»… mais en grandes pompes à l’occasion du 600e anniversaire de sa naissance : découverte de la maison natale de l’héroïne à Domrémy (Vosges) où elle aurait entendu des «voix», puis visite à Vaucouleurs (Meuse), d’où elle aurait lancé sa campagne contre les Anglais en 1429, avant un discours sur « l’histoire, pourvoyeuse de repères collectifs »… Un véritable pèlerinage.

Et c’est demain, samedi, que la présidente du Front national et candidate à la présidentielle Marine Le Pen commémorera à son tour, à Paris et avec son père Jean-Marie, le souvenir de celle qui a « bouté les Anglais hors de France ». Depuis de nombreuses années déjà, le FN a fait de Jeanne d’Arc, comme avant lui l’Action française d’extrême droite, l’un des symboles de sa geste anti-immigrés et l’occasion d’un défilé chaque 1er mai.

Nauséabonde course à l’échalote…




Pierre Allard : la convergence des forces de la gauche non socialiste va se poursuivre

5012012

Dans une interview parue cette semaine dans Le Populaire du Centre, Pierre Allard, maire ADS de Saint-Junien, revient sur l’année 2011, ses événements et les enseignements à en tirer pour s’engager avec espoir dans cette nouvelle année 2012.

Pierre Allard : la convergence des forces de la gauche non socialiste va se poursuivre dans Actu interview-de-Pierre-Allard-300x204

Place au peuple dans la 2eme circonscription de la Haute-Vienne :  Petit lien sur sur facebook




TVA sociale : la belle arnaque

3012012

La ministre du Budget, Valérie Pécresse, a annoncé ce matin sur France info que la «TVA sociale» se ferait «avant l’élection présidentielle»… tout en affirmant qu’elle serait «proposée » (sic) aux syndicats lors du «sommet social» qui doit être réuni le 18 janvier autour du président Sarkozy à l’Elysée. Proposée… mais c’est déjà décidé !

De son côté, le ministre du Travail, Xavier Bertrand, assure que le gouvernement entend «mettre en place la TVA sociale dans l’intérêt général» afin «de baisser les charges sur le travail»…

Rappelons que le principe de cette TVA dite sociale consiste à alléger les charges (c’est-à-dire les cotisations sociales et donc le salaire différé) pour les transférer sur la TVA, moyennant son augmentation de plusieurs points… ce qui revient à amputer le pouvoir d’achat ! La belle arnaque… parallèlement, le système vise également, dans une seconde étape, à privilégier les assurances privées au détriment de la Sécurité sociale… de quoi réjouir le patron de l’assureur privé Malakoff Médéric… un certain Guillaume Sarkozy…

Xavier Bertrand prétend également qu’il y a «trop de charges sur le travail en France», estimant que, pour 100 euros de salaire brut en Allemagne, les charges étaient de 39 euros en Allemagne et de 50 euros en France. Il oublie simplement de dire que les salaires bruts sont nettement supérieurs en Allemagne à ceux pratiqués en France. Résultat, le coût total du travail est équivalent voire même un peu supérieur en Allemagne !




Les commissions Karachi : Sarkozy était au parfum ?

2012012

Nicolas Sarkozy aurait été au courant du versement de commissions en marge de la signature d’un contrat d’armement entre la France et le Pakistan à l’époque où il était ministre du Budget. C’est ce qu’affirme aujourd’hui Libération. Le quotidien s’appuie sur le procès-verbal de l’audition d’un ancien haut fonctionnaire du ministère de la Défense, Gérard-Philippe Menayas, selon qui Nicolas Sarkozy, ministre du Budget en 1994, aurait donné son accord à la création d’une société basée au Luxembourg chargée de percevoir des commissions destinées à rémunérer des intermédiaires.

Selon le journal, les juges chargés de l’enquête estiment que ces commissions ont pu générer des « rétrocommissions » destinées à financer la campagne de l’ancien Premier ministre Edouard Balladur en 1995, dont Nicolas Sarkozy était le porte-parole. Cette piste est déjà évoquée dans le dossier. Des documents saisis par les juges démontrent la création au Luxembourg de deux sociétés, Heine et Eurolux, pour recevoir cet argent, avec l’aval, selon un rapport de police luxembourgeois, d’Edouard Balladur et de Nicolas Sarkozy.

L’ancien ministre UMP Renaud Donnedieu de Vabres a été mis en examen dans ce dossier, dite « Affaire Karachi », le 15 décembre dernier. « D’après son procès-verbal d’audition que nous avons pu consulter, l’ancien directeur administratif et financier de la DCNI, la branche internationale de la Direction des constructions navales (DCN devenue DCNS, NDLR), a déclaré au juge (Renaud Van Ruymbeke) que Nicolas Sarkozy avait donné son accord en 1994 à la création de la société luxembourgeoise Heine », écrit Libération. « Plusieurs auditions révèlent que Sarkozy a validé les commissions pour les ventes d’armes au Pakistan, revenues financer la campagne de Balladur. La ligne de défense du président est entamée », poursuit le quotidien. Le 22 septembre, Nicolas Sarkozy s’était déclaré « totalement étranger » à cette affaire.

Les « rétrocommissions » évoquées proviendraient de commissions légales convenues en marge de la vente de sous-marins au Pakistan (84 millions d’euros) et de frégates à l’Arabie saoudite (200 millions d’euros) dans les années 1990. Un lien est envisagé avec l’attentat au Pakistan ayant tué 15 personnes en 2002 dont 11 ressortissants Français travaillant à la fabrication des sous-marins. Deux proches de Nicolas Sarkozy, Nicolas Bazire -ex-directeur de campagne d’Edouard Balladur- et Thierry Gaubert -ancien conseiller du président français- sont déjà mis en examen dans ce dossier, ainsi que Ziad Takieddine, intermédiaire dans les deux contrats.







sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA