• Accueil
  • > Archives pour novembre 2013

CGT et CFDT appellent à faire front commun

22112013

Thierry Lepaon et Laurent Berger et ont invité l’ensemble des syndicats (FO, CFTC, CFE-CGC, Unsa, Solidaires et FSU) à se réunir le 25 novembre au siège de la CFDT pour évoquer « la gravité de la situation » et « échanger sur les moyens d’y remédier« . Les dirigeants de la CGT et de la CFDT, qui défileront déjà côte à côte demain samedi à Lorient, estiment que « la situation politique, économique et sociale que connaît le pays provoque des difficultés et une inquiétude grandissante chez les salariés« . « La société en proie au désarroi peut se laisser entraîner par l’expression des pires populismes« , s’inquiètent-ils.

« La gravité de la situation interpelle tous les acteurs (…). Nous souhaitons organiser une rencontre des secrétaires généraux et présidents de nos organisations afin de partager nos analyses et d’échanger sur les moyens d’y remédier« , poursuivent les deux secrétaires généraux dans ce courrier.

Les centrales ne se sont plus réunies en intersyndicale depuis l’importante contestation à la précédente réforme des retraites de 2010, où seule FO, qui fait traditionnellement cavalier seul, avait manqué à l’appel… Il en sera de même cette fois-ci encore, les autres centales ont par contre donné leur accord pour cette rencontre. Les contacts s’étaient multipliés la semaine dernière entre les numéros un des grands syndicats pour contrer les mouvements anti-impôts, notamment celui des « Bonnets rouges« , qu’ils jugent « populistes« . Ils avaient évoqué la possibilité d’initiatives nationales communes, à l’image de celle lancée, régionalement, en Bretagne.

Annick Coupé (Solidaires) a de son côté dit ne pas savoir si un front uni « sera possible« , « car il y a des divergences« . « Mais par exemple, en 2008-2009, après le début de la crise financière, on avait été capables de construire une plateforme revendicative assez consistante« , a-t-elle rappelé.




4 manifs intersyndicales demain en Bretagne

22112013

Ça pourrait être un tournant dans la crise bretonne : toutes les organisations syndicales de la région Bretagne, à la seule exception de FO, ont signé une déclaration commune appelant les salariés à se mobiliser pour ajouter un «pacte social» au «pacte d’avenir» proposé par le gouvernement. CGT, CFDT, Solidaires, CFTC, FSU, Unsa et CFE-CGC entendent «prendre leurs responsabilités» par «la démarche unitaire d’une action syndicale forte de propositions constructives pour l’avenir des salariés et de l’emploi en Bretagne». Elles veulent ainsi ouvrir un débat avec les salariés et appellent à des manifestations dans tous les départements bretons, demain samedi 23 novembre. 4 rassemblements sont prévus : Morlaix, Saint-Brieuc, Lorient et Rennes. Thierry Lepaon pour la CGT et Laurent Berger pour la CFDT ont annoncé qu’ils défileront côte à côte dans les rues de Morlaix.

Les organisations syndicales estiment le pacte d’avenir pour la Bretagne «insuffisant» : outre qu’elles souhaiteraient y voir ajouter «un volet social conséquent», les syndicats considèrent que, pour dessiner un avenir à l’ensemble des filières et des territoires en «crise structurelle» dans la région, «un plan conjoncturel ne suffit pas». Et elles considèrent que le plan d’avenir doit passer par des «engagements forts» de l’État et des entreprises envers les salariés.







sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA