• Accueil
  • > Archives pour janvier 2015

ADS : l’espoir souffle de nouveau sur la Grèce et l’Europe

27012015

Suite aux élections en Grèce et à la victoire de Syriza, ADS a fait la déclaration suivante : « Certains clamaient qu’il n’y avait pas de plan B. Depuis hier il y a en Europe un plan G comme Grèce ! Le peuple grec a en effet exprimé un rejet sans appel des politiques d’austérité qui ont laissé le pays exsangue. Ils ont placé leurs espoirs bien à gauche, en offrant une victoire historique à la coalition Syriza. Avec plus de 36% des suffrages, la formation d’Alexis Tsipras obtient 149 sièges (à 2 sièges de la majorité absolue). Elle devance largement la Nouvelle Démocratie du premier ministre conservateur, Antonis Samaras (27,8 %), sévèrement sanctionné tout comme le Parti socialiste (PASOK) qui ne recueille que 4,6% des voix.

La Troïka (Commission européenne, BCE et FMI) a donc sérieusement dérapé sur les pentes de l’Acropole. Les pressions et manœuvres de chantage ont été vaines. La Grèce a retrouvé sa dignité. Pour Alexis Tsipras et ses amis, la tâche est immense, à la hauteur de l’attente : renégociation de la dette, emploi, salaires, retraites, santé, etc. Tous nos vœux les accompagnent sur ce chemin où l’espoir souffle de nouveau en Grèce… et sur l’Europe. »




Feu d’artifice sur l’Acropole !

25012015

grèce

Le peuple grec a exprimé un rejet sans appel des politiques d’austérité qui ont laissé le pays exsangue. Ils ont placé leurs espoirs bien à gauche, en offrant une victoire historique à Syriza. Avec 35,38 % des suffrages, selon les projections officielles, sondages sortis des urnes, le parti d’Alexis Tsipras devance largement la Nouvelle Démocratie du premier ministre conservateur, Antonis Samaras (28,93 %), sévèrement sanctionné. Si les électeurs ont entendu l’appel de Tsipras à donner à la gauche anti-austérité un mandat clair, une ombre terrible plane, comme au printemps dernier, sur ces élections : c’est le score des néonazis d’Aube dorée, qui arrivent en troisième position (6,35 %), devant les libéraux de To Potami (5,69 %). Concurrencés par Syriza, les communistes du KKE, avec 5,28 %, maintiennent leur base électorale et seront représentés au Parlement. De leur côté, les sociaux-démocrates du Pasok, autour de 5 %, paient au prix fort leur participation à la coalition d’Antonis Samaras. Les Grecs indépendants (souverainistes) recueillent 4,69%. À l’heure où ces lignes sont écrites, Syriza frôlait de quelques sièges la majorité absolue de 151 députés.

A Paris, sur les chaînes de télé, c’est le bal des hypocrites : de Cambadélis (PS), en ouvrier de la 25e heure, qui se réjouit de ce résultat après avoir sévèrement critiqué Syriza il y a deux semaines, à Philipot (FN) qui croit y voir justification de ses idées à plusieurs dirigeants de droite comme Henri Gaino et Xavier Bertrand qui trouvent désormais légitime de s’opposer à l’austérité !

En attendant la formation du nouveau gouvernement grec et ses premières décisions, pour Mme Merkel et Junker et la plupart des dirigeants européens, c’est plutôt… la gueule de bois… dont ils devront vite se remettre pour discuter d’égal à égal avec la Grèce… qui a retrouvé sa dignité.




LGV Limoges-Poitiers : Ségolène Royal signe… mais est contre !

23012015

La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a rappelé à Poitiers son opposition à la LGV Poitiers-Limoges voulue par le gouvernement. Elle a dit avoir agi par « solidarité gouvernementale » mais pense qu’un recours devant le Conseil d’État a « de bonnes chances ». « Je n’étais pas du tout favorable à cette LGV. Tout le monde sait mon opinion sur le sujet. J’étais pour l’amélioration de la ligne existante, plus efficace », a indiqué à une correspondante de l’AFP l’ancienne présidente de la Région Poitou-Charentes. Les travaux de la LGV Poitiers-Limoges ont été déclarés « d’utilité publique et urgents » dans un décret paru au début de janvier 2015 au Journal officiel, signé du Premier ministre Manuel Valls et de Ségolène Royal.

« Les élus du Limousin ont voulu absolument cette déclaration d’utilité publique. Je respecte la diversité des opinions. J’ai agi par solidarité gouvernementale », a-t-elle dit. « Maintenant des associations, des conseils généraux et des communes vont faire un recours devant le Conseil d’État pour contester l’utilité publique du projet. Je pense qu’ils ont de bonnes chances d’obtenir satisfaction », a ajouté la ministre.




La police de Miami utilise des photos de Noirs comme cibles !

22012015

cibles

La police de Miami est vivement critiquée après la découverte que des photos d’Afro-Américains servent de cibles lors d’entraînements au tir. Valerie Deant, sergent de la Garde Nationale en Floride, raconte sa surprise quand elle a constaté que des tireurs d’élite de la police de North Miami Beach ont utilisé comme cibles des clichés d’identité judiciaire d’Afro-Américains pour s’exercer au tir. L’une de ces photos était celle de son frère ! L’image datait d’il y a quinze ans, lorsque son frère, alors âgé de 18 ans, avait été arrêté.




Allemagne : le dirigeant de Pegida fait scandale

22012015

pegida

Plusieurs journaux allemands ont publié mercredi, une photo de Lutz Bachmann, le fondateur du mouvement islamophobe Pegida, avec une petite moustache à la Hitler, le poussant à la démission. Comme légende de la photo, Lutz Bachmann a bonnement mis « il est de retour », en référence au roman satirique allemand, mettant en scène le retour de Hitler en 2011 !

Le mouvement de protestation contre Pegida s’amplifie en Allemegne. DE puissantes manifestations antiracistes et antifascistes sont annoncées.




Nous sommes tous Charlie !

7012015

Cabu, Charb, Tignous, et Wolinski… Leur talent de caricaturistes nous a enchanté, fait rire, pleurer. Ils ont également agacé certains, mit d’autres en colère. Qu’importe… Ils vont nous manquer terriblement. Ils ont été assassinés hier dans les locaux de leur journal, Charlie Hebdo, alors qu’ils tenaient comme chaque mercredi la réunion de rédaction. Six autres journalistes ont été assassinés à leurs côtés ainsi que deux policiers chargés d’assurer leur sécurité. Onze autres personnes ont été blessées dont certains très grièvement.

Selon plusieurs sources policières interrogées par l’AFP, le comportement du commando atteste de son professionnalisme. Au vu de son équipement, de son mode opératoire, mais aussi de la façon dont ils « tiennent leurs armes et progressent calmement, froidement ». Sans compter le fait qu’après s’être trompés d’adresse, ils ont gardé leur sang-froid avant de se diriger vers le siège du journal.

ADS tient à exprimer son horreur suite à cet attentat et le condamne fermement. Il s’agit avant tout de défendre le droit à la liberté de la presse et plus généralement la liberté d’expression. Mais, comme l’indique la Maison des Droits de l’Homme, il s’agit aussi de rejeter toutes les formes d’intolérances et d’en appeler à la vigilance par rapport à toutes tentatives qui consisteraient à vouloir s’en prendre à une catégorie de la population à des fins xénophobes et racistes. En effet, nombre de commentateurs ont eu vite fait de désigner « les islamistes »… De là à désigner globalement les musulmans, tout peut aller très vite alors que les fascistes qui commettent ce genre d’attentats usurpent en fait l’Islam, ainsi que l’ont dit très fermement de nombreux dignitaires religieux. ADS s’associe également au rassemblement organisé par le club de la Presse du Limousin en hommage aux victimes de l’attentat ce jeudi 8 janvier à 10h 30 au cèdre de la Liberté, au Parc Victor-Thuillat à Limoges.

Ce rassemblement se veut ouvert à tous ceux qui veulent témoigner leur soutien à la liberté de la presse. Le Club de la Presse demande qu’en signe de respect et de deuil envers les victimes, les personnes viennent vêtues de noir.

Dès hier soir, de très nombreux rassemblements ont eu lieu en France. La ministre de l’Education nationale a annoncé une minute de silence dans les écoles et universités.







sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA