Nous sommes tous Charlie !

7 01 2015

Cabu, Charb, Tignous, et Wolinski… Leur talent de caricaturistes nous a enchanté, fait rire, pleurer. Ils ont également agacé certains, mit d’autres en colère. Qu’importe… Ils vont nous manquer terriblement. Ils ont été assassinés hier dans les locaux de leur journal, Charlie Hebdo, alors qu’ils tenaient comme chaque mercredi la réunion de rédaction. Six autres journalistes ont été assassinés à leurs côtés ainsi que deux policiers chargés d’assurer leur sécurité. Onze autres personnes ont été blessées dont certains très grièvement.

Selon plusieurs sources policières interrogées par l’AFP, le comportement du commando atteste de son professionnalisme. Au vu de son équipement, de son mode opératoire, mais aussi de la façon dont ils « tiennent leurs armes et progressent calmement, froidement ». Sans compter le fait qu’après s’être trompés d’adresse, ils ont gardé leur sang-froid avant de se diriger vers le siège du journal.

ADS tient à exprimer son horreur suite à cet attentat et le condamne fermement. Il s’agit avant tout de défendre le droit à la liberté de la presse et plus généralement la liberté d’expression. Mais, comme l’indique la Maison des Droits de l’Homme, il s’agit aussi de rejeter toutes les formes d’intolérances et d’en appeler à la vigilance par rapport à toutes tentatives qui consisteraient à vouloir s’en prendre à une catégorie de la population à des fins xénophobes et racistes. En effet, nombre de commentateurs ont eu vite fait de désigner « les islamistes »… De là à désigner globalement les musulmans, tout peut aller très vite alors que les fascistes qui commettent ce genre d’attentats usurpent en fait l’Islam, ainsi que l’ont dit très fermement de nombreux dignitaires religieux. ADS s’associe également au rassemblement organisé par le club de la Presse du Limousin en hommage aux victimes de l’attentat ce jeudi 8 janvier à 10h 30 au cèdre de la Liberté, au Parc Victor-Thuillat à Limoges.

Ce rassemblement se veut ouvert à tous ceux qui veulent témoigner leur soutien à la liberté de la presse. Le Club de la Presse demande qu’en signe de respect et de deuil envers les victimes, les personnes viennent vêtues de noir.

Dès hier soir, de très nombreux rassemblements ont eu lieu en France. La ministre de l’Education nationale a annoncé une minute de silence dans les écoles et universités.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Le blog de Fabrice FRICHET |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA